Les garanties indispensables de votre assurance professionnelle

L’assurance professionnelle est une assurance nécessaire. Elle est contractée par une entreprise ou son dirigeant dans le but de prémunir à un certain nombre de risques. De plus, elle offre à son titulaire un certain nombre de garanties. Toutefois, parmi ses garanties certaines sont obligatoires et vous devez vous assurer d’en bénéficier. Quelle sont donc ses garanties obligatoires de l’assurance professionnelle ? Suivez le débriefing !

Une Sécurisation des biens

Machines informatiques, véhicules, éventuels équipements ou machines spécifiques à l’activité, local, etc. Une entreprise possède de nombreux biens. Tous ses biens peuvent être détruits par incendie, endommagés ou subir un vol. L’assurance professionnelle vous permettra alors dans ses cas de percevoir une indemnité. Le montant de celle-ci variera en fonction du contrat souscrit. De plus, cette assurance professionnelle devra également être spécifique à l’activité exercée. Pour exemple, :
– Les commerçants devront assurer leurs stocks contre les incendies, inondations et les vols.
– Les professionnels du bâtiment qui ont des engins de chantier et outils coûteux doivent les assurer.
–  Aussi, les restaurateurs eux doivent couvrir leurs cuisines contre les incendies, etc..
Comme vous le voyez, l’assurance professionnelle vous garantit une protection de vos biens. Le contrat permettant cette garantie est le contrat d’assurance multirisque. Celle-ci doit être établie en amont avec votre courtier ou négocier avec l’assureur. N’hésitez donc pas à y souscrire. Ce serait dommage de mettre en danger les biens qui assure votre activité professionnelle.

A lire également : Comment faire sa demande de carte d'identité biométrique ?

Une sécurisation de l’activité

Une entreprise a l’obligation légale de réparer les dommages qu’elle a causés à des tiers. Cette obligation est valable peu importe que le dommage soit volontaire, involontaire, accidentel, voire délictuelle. En absence d’assurance, les dommages et intérêts prononcés lors d’un jugement suite à litige sont directement imputés à l’entreprise. Ceux-ci peuvent s’ils sont élevés conduire purement et simplement à une faillite de l’entreprise. De plus, en cas de dommage subi par l’entreprise, par ses appareils de productions, outils, local, etc, l’activité est compromise. Celle-ci peut être remise en question voir stopper entraînant ainsi des pertes évidentes de chiffres d’affaires. L’entreprise se retrouve alors dans une incapacité d’assurer ses frais fixes (loyer, charge, salaire, etc.).


Toutefois, cela change lorsqu’elle est : assurée professionnellement. En effet, lorsqu’elle est couverte professionnel, les dommages causés à autrui et la cessation d’activité ne le sont plus directement opposables. Deux assurances relevant de l’assurance professionnelle se chargent de ses risques liés à l’activité. Il s’agit d’une part, de l’assurance responsabilité civile destinée à couvrir les dommages causés par les tiers du fait de l’exercice de l’activité. D’autre part, l’assurance perte d’exploitation qui couvre la cessation d’activité à la suite d’un sinistre.

A découvrir également : Casey Nezhoda : biographie

Une protection des personnes

Lorsque vous souscrivez à une assurance professionnelle, il n’y a pas que votre entreprise de protéger. Au contraire, les personnes le sont aussi. Cette protection relève de la compétence de deux autres assurances que voici.

L’assurance relative aux salariés

Cette assurance exclut la responsabilité civile de l’entreprise. Elle est ! composée d’un certain nombre de contrats que sont :
– Les contrats collectifs supplémentaires de retraite
– Les contrats collectifs pour les indemnités de fin de carrière
– Aussi, les contrats collectifs
– Les contrats collectifs complémentaires
– L’assurance collective indemnité de licenciement
– Etc
À noter que cette assurance est : également composée de cotisations sociales obligatoires.

L’assurance pour dirigeant et cadre-clé de l’entreprise

Ici, il s’agit notamment de l’assurance volontaire AT/MP. Celle-ci permet au dirigeant de l’entreprise ou cadre de bénéficier d’une couverture. La teneur de celle-ci dépend du contrat souscrit en cas d’accident de travail, d’assurance retraite, etc. 

À noter que les trois garanties abordées ne sont pas les seules que doivent offrir une assurance professionnelle. Bien au contraire, si vous souscrirez à un tel contrat vous devez bénéficier de plusieurs autres garanties. Toutefois, les garanties abordées ici sont les plus importantes. Ce sont elles qui sont : considérées comme indispensables. Si votre contrat d’assurance professionnelle ne vous offre pas les trois garanties vues n’y souscrivez pas. En effet, si elle n’offre pas ses garanties vous n’aurez tout simplement pas tout ce qu’il vous faut pour protéger votre entreprise. Prenez donc grands soins à vérifier dans votre contrat d’assurance leurs présences !

ARTICLES LIÉS