La marge bénéficiaire sur les coûts marginaux

marge bénéficiaire

La marge bénéficiaire est en quelque sorte l’écart sous forme de pourcentage entre la vente d’un produit et son coût réel. Appliquer cela sur les coûts marginaux permet de savoir si la production supplémentaire d’une unité de biens serait rentable ou non. Voici comment alors évaluer la marge bénéficiaire sur les coûts marginaux.

Diviser le chiffre d’affaires par le bénéfice net

Pour évaluer la marge bénéficiaire sur les coûts marginaux, il suffit de trouver le coût de la tranche d’unité de bien. Il s’agit ici du coût des produits supplémentaires à fabriquer. Comparer ensuite celui-ci au coût unitaire des unités de bien produites de manière habituelle pour enfin dégager le bénéfice unitaire net.

Lire également : Pourquoi visiter une plateforme spécialisée dans les services de nettoyage ?

Dans la suite, vous diviser le prix de vente total de la tranche d’unité supplémentaire de biens à produire par le bénéfice unitaire trouvé. La valeur trouvée est exprimée sous forme de pourcentage et désigne ainsi la marge bénéficiaire des coûts marginaux.

Trouver la marge bénéficiaire sur les coûts marginaux permet de savoir si la production d’une commande supplémentaire peut paraître bénéfique ou non. C’est également un moyen de réaliser des prévisions de rentabilité suivant le rapport de coût/volume de production. En dehors de ça, il s’agit d’une approche qui permet de bien définir une politique d’expansion de l’entreprise et de simuler sur les enjeux de rentabilité.

A découvrir également : C'est quoi une fiche individuelle d'état civil ?

Savoir d’abord calculer la marge bénéficiaire

En règle générale, pour trouver la marge bénéficiaire d’un produit vendu, il suffit de trouver la différence entre la vente et le bénéfice. Autrement dit, il s’agit de faire le rapport entre le chiffre d’affaires total engendré par la vente de biens produits et le bénéfice net trouvé. Cela vous donne un chiffre à exprimer sous forme de pourcentage.

À titre d’exemple, pour une entreprise qui fait un chiffre d’affaires de 10 000 euros avec 1000 euros de bénéfice net, le calcul est simple. Il suffit de faire 10 000/1000 = 10 ; soit 10 % comme marge bénéficiaire effectuée par la firme.

Savoir calculer les coûts marginaux

marge bénéficiaire

Le coût marginal est la somme à débourser par une entreprise de production pour concevoir la dernière unité de bien. C’est en quelque sorte le coût supplémentaire provenant d’une production d’unité de bien sous demande et en dehors de la quantité de production habituelles.

À titre illustratif, une entreprise produit de manière habituelle 666 unités de bien par mois pour un coût total de 100 000 euros. Cette dernière reçoit dans le mois une commande supplémentaire de 200 unités de bien.

Ainsi, si en produisant 2200 unités de bien, le coût total revient à 130 000 euros ; alors le coût supplémentaire est de 30 000 euros. Cela représente donc un montant de 150 euros par unité de bien produit. Vous devez comparer cette somme au coût unitaire pour la production des 666 unités de bien habituelle. Cela vous permet de savoir s’il est rentable ou non de faire la commande.

L’adoption de l’expression mathématique dans les calculs

Dans la détermination des marges bénéficiaires des coûts marginaux, il est important de savoir qu’un certain nombre de formules est utilisé. Il s’agit des expressions mathématiques qui permettent de faire des calculs prévisionnels avant de passer à la production.

Ainsi, pour le calcul du coût total qui change quand les quantités produites varient, il suffit d’appliquer la formule suivante : CT = f (Q). Avec une variation de la quantité CT, noté ΔCT, le coût total peut s’exprimer de la façon suivante : ΔCT : Cm = ΔCT/ΔQ. Par ailleurs, l’évaluation des recettes marginales représente un meilleur moyen de prendre des décisions prévisionnelles.

Calcul de recette marginale

La recette marginale est déterminée en procédant à une vente d’unité de bien ou tranche d’unité de produit supplémentaire. Plusieurs formules ici sont mises en exergue.

Ainsi, la recette marginale s’exprime de la façon suivante : Rm = RT (n) — RT(n-1).   Le symbole Rm désigne la recette marginale. Toutefois, si vous envisagez de déterminer la recette moyenne, il vous suffit d’appliquer la formule : RM = RT/Q.

Sachez ici que le RM désigne la recette moyenne, le RT la recette totale, et le Q la quantité d’unité de bien produit. La recette totale est fonction de la quantité d’unité de bien produit et s’exprime de la façon suivante : RT= f (q) = Prix de vente x q = CA.

ARTICLES LIÉS