Quelle assurance faut-il pour une trottinette électrique ?

Depuis 2017, les accidents à trottinette électrique ont augmenté de 23%, soit de nombreux blessés et morts recensés laissant ainsi des familles endeuillées dans le désarroi. Au départ vu comme un ouf de soulagement pour se passer de la voiture de temps à autre, les trottinettes électriques sont à présent au cœur de tristes accidents. Pour contrer ce phénomène grandissant, souscrire à une assurance trottinette électrique reste la solution la plus efficace.

À quelle catégorie d’assurance la trottinette électrique appartient-elle ?

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, il est obligatoire de souscrire à une assurance lorsque vous êtes en possession d’une trottinette électrique. La Fédération Française de l’Assurance souligne le fait qu’en tant que véhicule motorisé classé parmi les NVEI (Nouveaux Véhicules Électriques Individuels), la trottinette électrique doit avoir une assurance et pas n’importe laquelle. Tout comme la moto et la voiture, mais à quelques exceptions près, la trottinette électrique bénéficie d’une extension de l’assurance en responsabilité civile.

A lire également : ent77 : qu’est-ce que c’est ?

Quelle assurance trottinette électrique souscrire et à combien ?

Comme énoncé précédemment, si vous êtes détenteur d’une trottinette électronique, il est préférable d’opter pour une assurance responsabilité civile. Une telle assurance prend en charge tous les dommages que vous seriez susceptibles de causer à des tiers (matériel, personnes, véhicules, etc.) avec possibilité de vous défendre ainsi que votre petit engin de défense pénale et de recours. Des options sont ajoutées si vous le souhaitez bien comme : prise en charge des accidents individuels, des vols et blessures du propriétaire (vous) suite à un accident.

Le marché de l’assurance de trottinette électrique est encore nouveau, ce qui signifie qu’il n’y a pas encore de réglementation. Il est de votre ressort de faire une comparaison de toutes les offres disponibles. À partir de 3,30 euros, il est possible d’avoir des contrats d’assurance, mais dans l’ensemble qu’importe ce que vous aurez choisi cela n’excède pas 10 euros par mois.

A voir aussi : Shaq : combien mesure-t-il et quelle est sa pointure ?

Que se passe-t-il lorsque votre trottinette n’est pas assurée ?

Nul n’est un oiseau de mauvaise augure pour, vous souhaitez d’avoir de sérieux ennuis lors d’une sortie ou d’un trajet en trottinette électrique, mais la vie est faite de bons événements comme de mauvais et assurer votre petit engin est le minimum à faire pour faire face aux éventuelles déconvenues. Fort est de constater qu’assurer sa trottinette électrique n’est pas encore un réflexe automatique pour tous et, mais avec de la sensibilisation, cela pourra être un acquis. Les contrôles ne se font pas de façon régulière certes, mais cela peut arriver et si vous n’êtes pas en règle s’en est fini. Vous devez ainsi payer une amende de 3 750 euros, une somme assez symbolique et colossale au vu du type de véhicule pour lequel il est imposé.

Il est également possible que vous résiliiez pour simplement changer d’assureur. La résiliation en elle-même n’est pas un acte fastidieux. Il vous suffit de passer à l’acte en respectant un préavis de un à deux mois selon les assureurs.

Comment choisir son assurance pour trottinette électrique ?

Les offres d’assurance pour trottinette sont nombreuses sur le marché et elles proposent des services varies. Alors, pour faire votre choix, vous devez opter pour une assurance qui accepte n’importe quel type de trottinette électrique. Ainsi, lorsque vous voudrez changer le modèle de votre engin, vous n’aurez plus à souscrire une nouvelle assurance. Outre cela, il est important de choisir une assurance dont le devis est accessible à votre bourse. Pour cette étape, vous avez la possibilité d’utiliser l’un des nombreux comparateurs de devis disponibles en ligne pour comparer les devis que vous aurez préalablement collectionnés.

Vous devez également vous assurer que l’assurance propose toutes les garanties dont vous avez besoin pour être couvert. Un autre critère de choix d’une assurance pour trottinette : le montant de la garantie offerte pour les frais médicaux. Vous devez veiller à ce que cette somme soit conséquente. Enfin, il est nécessaire de vérifier que l’assureur que vous voulez choisir offre un droit juridique en cas de litige.

ARTICLES LIÉS