Quand résilier sa box internet ?

Votre box internet vous a jusqu’ici servi dans vos activités sur la toile. Au fil du temps, vous êtes arrivé à la conclusion que vous devez résilier votre abonnement. La question qui vous retarde est celle de savoir quand vous pouvez le faire. Voici des éléments de réponses qui vont vous orienter.

Lorsque votre offre est sans engagement

Vous pouvez résilier votre abonnement au box internet lorsque votre offre est sans engagement. Pour attirer plus de clients, les fournisseurs d’accès internet abandonnent les souscriptions au service avec engagement.

A découvrir également : Quelle assurance faut-il pour une trottinette électrique ?

Ces dernières ont l’avantage de rassurer le distributeur d’internet de la présence du client sous une certaine durée. Cette fidélisation forcée s’explique par la présence dans le contrat des clauses de paiement d’une somme pour mettre un terme au contrat.

L’intelligence de la clientèle a poussé cette dernière à se tourner vers les abonnements libres. Les compagnies ont dû s’adapter à cette préférence. Avec une offre sans engagement, vous êtes en mesure de rompre votre collaboration avec le fournisseur de box sans paiement de frais de résiliation. Même si cette somme existait, elle serait minime ou vous pouvez vous en passer suivant certaines conditions. L’autre avantage, c’est que la résiliation est possible à tout moment.

A lire aussi : Moto G7 Les fonctions et le design de Moto G7 Play font avancer l'écran d'un cran.

Au terme de votre engagement

Si la procédure de résiliation est possible pour les contrats sans engagement, elle est aussi effective si vous avez souscrit un abonnement annuel ou de 24 mois. Dans ce cas de figure, vous devez vous armer de patience et attendre calmement que votre contrat arrive à expiration. Vous pouvez parler d’une résiliation ou d’un non-renouvellement. Toutefois, la résiliation d’un tel contrat demande le versement de frais de résiliation.

N’en soyez pas surpris, il s’agit d’une offre avec engagement et elle est souvent accompagnée de contraintes. Une lecture de votre contrat vous permet de connaître le montant de la somme que vous devez verser pour cette fin de collaboration. Il est important de préciser que les frais de résiliation ne sont pas fixes et varient d’un opérateur à un autre.

Les motifs pour une résiliation sans frais

Pour protéger les consommateurs et forcer les opérateurs à rendre disponibles les meilleurs services, il existe des dispositions légales. Ces dernières donnent le plein droit au client de mettre un terme à son abonnement à tout moment, sans frais à payer et suivant des conditions.

Lorsque votre fournisseur a du mal à vous rendre disponible la connexion internet et que sa responsabilité est clairement engagée, vous pouvez rompre le contrat.

Si vous devez déménager hors du territoire couvert ou en cas de chômage, vous pouvez mettre fin au contrat. Il en est de même en cas d’hospitalisation prolongée ou de surendettement.

Vous pouvez aussi rompre votre accord avec comme motif légitime le changement des termes du contrat par le fournisseur sans vous en informer.

ARTICLES LIÉS