HDMI 2.1 : ses caractéristiques

Le HDMI est l’interface vidéo et audio la plus connue et dominante sur le marché. Malgré l’évolution rapide et constante des capacités des nouvelles technologies, le HDMI a su s’adapter et devenir une norme. Grâce au HDMI, il est possible de transférer à très haut débit et de supporter des vidéos de 8K. Dans  cet article, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur le HDMI 2.1 et comment  il se démarque du 2.0.

D’où vient le HDMI ?

HDMI signifie High Definition Multimedia Interface. Il s’agit d’une connexion qui permette de transmettre des données numériques. On utilise le HDMI pour le  son et la vidéo. De la même façon que ses prédécesseurs, l’objectif du HDMI 2.1  est de faire le lien entre une source (un lecteur DVD ou un ordinateur par exemples) et un écran qui puisse afficher le contenu du fichier. Cet écran peut  être une TV, un écran de PC ou un vidéoprojecteur.

A découvrir également : Comment recevoir SMS sur VeryfitPro ?

La première version qu’est le HDMI 1.0 date de 2002 dont les caractéristiques  ont été créées par plusieurs grandes marques (Toshiba, Sony, Philips…). Ces  grandes marques sont aujourd’hui une centaine, et la norme HDMI est en plus  soutenue par des studios de production tels que Warner et Disney.

Quelles sont les différences entre 2.0 et le 2.1 ?

Le HDMI 2.1 propose plusieurs caractéristiques en plus de celles que  possédaient le 2.0. Elle concerne d’abord une meilleure capacité de la bande  passante, profitant de 4 canaux au lieu des 3 disponibles avant. Pour que les écrans fonctionnant avec le HDMI 2.1 puissent suivre et gérer le  flux important de données, des outils de synchronisation et de rafraîchissement  de page ont été ajoutés. Le HDMI 2.1 est ainsi mieux équipé que le 2.0 et peut  répondre aux exigences des diverses technologies. Le HDMI a également un mode HDR plus performant. Le Dolby Vision et le HDR+ font en effet toute la  différence.

Lire également : Où acheter la PS5 Belgique ?

Les atouts du HDMI 2.1

Le HDMI 2.1 donne plusieurs avantages intéressants, notamment en terme d’audiovisuel. Les joueurs de jeux vidéo par exemple peuvent pleinement  profiter de leur jeu préféré avec un câble HDMI 2.1. La qualité de l’image et  du son est particulièrement poussée sur les jeux vidéo alors que celle du contenu diffusé par la télévision l’est moins. L’expérience de jeu a donc le mérite d’être beaucoup plus immersive.

La bande passante de 48 Gbit/s (contre 18 Gbit/s avant) permet de visionner des vidéos en 7680 x 4320 pixels (8K), parfois même à 10240 x 4320. Si la TV propose peu de contenu de 8K, il est possible cependant d’en voir sur Youtube. Vous pouvez grâce à cette plateforme et un HDMI 2.1 profiter de documentaires en haute qualité.

Le HDR dynamique qui est supporté par le HDMI 2.1, a pour avantage de corriger des différences de luminosité entre deux scènes sans créer pour autant de décalage.

Quant à l’audio, la bande passante augmentée et le canal supplémentaire de données permettent d’avoir un son bien meilleur. Le DTS:X et le Dolby Atmos peuvent ainsi offrir un son spatialisé. De plus, l’enhanced audio return channel (eARC) ne compresse pas la diffusion entre la source et le système audio. Les diverses canaux rendent possible par ailleurs un plus fort taux d’échantillonnage. C’est toute la définition du son qui est meilleure.

Qu’est-ce qui est compatible avec le HDMI 2.1 ?

La technologie progressant vite, le matériel compatible avec le HDMI 2.1 s’est vite développé dès 2020. Plusieurs marques construisent maintenant des TV fonctionnant avec cette norme. On peut citer Sony ou LG par exemples. Si vous souhaitez investir dans un vidéoprojecteur, des modèles de JVC et Sony intègrent aussi le HDMI 2.1. Et si vous préférez un format plus compact, certains téléphones filment aujourd’hui en 8K, notamment Samsung et Xiaomi.

Pour les amateurs de jeu vidéo sur PC, les cartes graphiques des séries RX 6000 chez AMD et RTX 3000 chez Nvidia sont adaptées.

ARTICLES LIÉS