Où placer le siège de douche ?

vieillesse implique un affaiblissement de la santé chez les personnes âgées. Ce dernier souhaite souvent vivre chez lui plutôt que d’aller dans une maison de retraite ou une maison de soins infirmiers. Cependant, pour bien vieillir en situation de handicap, il faut souvent adapter le logement en conséquence. Le maintien des personnes âgées dépendantes à la maison ne peut pas être improvisé. IZI by EDF met en lumière les solutions à envisager pour réhabiliter la maison des personnes âgées La

Raisons de réhabiliter la maison des aînés

Une personne âgée est une personne âgée qui est souvent en perte d’autonomie, notamment en raison de certaines affections telles que la maladie d’Alzheimer. Le soutien aux personnes âgées et le maintien de leur autonomie impliquent un effort important.

A lire en complément : Quel revêtement mural pour les toilettes ?

La majorité des personnes en perte d’autonomie préfèrent rester chez elles. Ils veulent vieillir en paix chez eux tout en conservant une certaine autonomie. Pour ce faire, le logement doit être adapté au nouveau mode de vie de la personne âgée . Il doit donc être adapté en fonction des besoins des la vie quotidienne et la vie sociale de la personne âgée. L’objectif est d’éviter l’isolement du senior (garantissant ainsi le lien social) tout en lui permettant de réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne en toute sécurité.

Pour les personnes âgées, il est dangereux de vivre dans des logements qui ne sont pas adaptés à leurs besoins. Cela peut être à la fois inconfortable et entraîner des accidents domestiques, tels que des risques de chute et de chocs divers.

A lire également : Comment aménager un garage en pièce à vivre ?

Diagnostic avant les travaux de réaménagement

Avant d’effectuer les travaux de développement pour permettre à la personne âgée de rester à la maison, une étape préliminaire consiste à effectuer un diagnostic . Cet inventaire permet d’identifier quelles sont les attentes du bénéficiaire pour mieux soutenir les aînés dans leur milieu de vie. Il s’agit également d’identifier les facteurs de risque qui peuvent entraîner des accidents et rendre la circulation à domicile difficile au quotidien.

Un professionnel compétent intervient pour évaluer les locaux et plaider travailler pour un développement domiciliaire en situation de perte d’autonomie. Si la personne dépendante se déplace en fauteuil roulant, les recommandations relatives à l’accessibilité à la maison tiendront compte de cette réalité.

Voici plusieurs éléments pris en compte lors de l’évaluation de l’accessibilité à la maison :

  • dimensions de la porte d’entrée : est-elle suffisamment large pour permettre le passage d’un fauteuil roulant ? Assez haut pour ne pas cogner ?
  • poignées : sont-elles bien positionnées et faciles à saisir ?
  • aménagement des pièces et présence d’escaliers
  • accès à l’extérieur : jardin, balcon, portes de terrasse
  • et fenêtres
  • emplacement des armoires et radiateurs
  • planchers et autres revêtements. Il est en effet nécessaire de privilégier un revêtement antidérapant pour adapter votre maison et faciliter l’entretien à domicile dans les meilleures conditions. Une personne handicapée qui glisse sur le sol peut subir des chutes d’
  • obstacles de gravité variable tels que des interrupteurs et des câbles électriques
  • éclairage suffisant.

Autonomie des personnes âgées : quelles chambres doivent être réaménagées en priorité ?

Si vous êtes une personne âgée et que vous êtes en situation de perte d’autonomie, il est nécessaire de pouvoir continuer à accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne. Quelles pièces de votre maison devraient être réaménagées en priorité ? En anticipant le plus possible, vous pourrez organiser chaque chambre l’une après l’autre, en les classant par ordre d’urgence. En effet, toutes les pièces de votre maison ne présentent pas le même degré de danger en cas de chute.

La chambre prioritaire est sans aucun doute la salle de bain . Nous vous recommandons d’installer des barres d’appui et des tapis antidérapants dans la douche et la baignoire. De même, un siège de douche vous permettra de rester chez vous sans difficulté. Ces solutions sont toutes des aides techniques destinées aux personnes en perte d’autonomie plus ou moins avancée. Du côté de l’éclairage, n’hésitez pas à ajouter suffisamment de points lumineux pour voir correctement.

La deuxième pièce où il est nécessaire d’effectuer des travaux est la cuisine. Pour rester chez soi et conserver son autonomie, il faut installer un monte-escalier et d’autres équipements. On considère qu’un quart des accidents domestiques se produisent dans la cuisine. Dans votre chambre , il s’agira d’avoir le maximum de choses à portée de main pour ne pas avoir à vous lever au milieu de la nuit en particulier. Le positionnement du mobilier est important en ce sens, ainsi que la hauteur du lit.

Conseils et autres conseils pour réaménager la maison des personnes âgées

Vous souhaitez être aidé dans la réalisation des tâches ménagères et des actes de la vie quotidienne et vous êtes une personne âgée en perte d’autonomie ? Voici quelques autres conseils et astuces adaptés pour réhabiliter votre maison dans les meilleures conditions :

  • redistribuez intelligemment les pièces. La chambre peut être installée au rez-de-chaussée si la personne âgée a des problèmes
  • déplacer,

  • enlever ou déplacer des meubles. Cela contribue à améliorer la circulation à l’intérieur de la maison. Cela évite de trébucher ou de se cogner
  • , de

  • régler la hauteur des armoires et des étagères
  • , de

  • remplacer les meubles et les poignées de porte
  • , de remplacer les seuils de porte par des rampes en caoutchouc
  • , de

  • mettre du ruban adhésif sous les tapis de sol
  • ,

  • fixez les câbles électriques au mur pour ne pas rentrer les pieds et ne pas tomber
  • ,

  • raccourcissez les rideaux. pour faciliter les déplacements
  • ,

  • améliorer l’éclairage dans le logement
  • , installer des lumières qui se débrouillent seules lorsqu’ils voient une présence
  • ,

  • optez pour solutions d’assistance à distance. Ces derniers permettent aux aînés et à leurs proches d’être rassurés au quotidien. En cas de problème, il est possible de contacter les services d’assistance à distance 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 en appuyant sur un simple bouton
  • pour

  • choisir des solutions domotiques de plus en plus populaires. Il s’agit de l’automatisation des technologies des fonctions quotidiennes, dans une logique domotique intelligente. Une maison équipée de domotique offre un meilleur confort et une sécurité accrue, ce qui est intéressant pour un aîné en perte d’autonomie.

Réorganisation des maisons pour personnes âgées : aide offerte aux propriétaires

De nombreuses personnes âgées vivent à la maison et sont freinées par le coût du travail nécessaire pour adapter le logement aux besoins des personnes âgées. En règle générale, un aîné est propriétaire de sa maison et y vit depuis de nombreuses années. En termes d’aide à l’autosuffisance, le gouvernement offre plusieurs aides à nos propriétaires âgés de leur logement afin de réaménager leur logement.

L’ANAH aide à réhabiter les maisons pour personnes âgées

L’ANAH, ou Agence nationale pour l’habitat, accompagne chaque aîné avec une aide financière personnalisée. L’aide concerne également la mise en œuvre de travaux d’amélioration de logements privés. La condition c’est avoir un revenu modeste.

Ces aides concernent de nombreux travaux de réaménagement et d’adaptation de logements, tels que :

  • remplacement de la baignoire par une douche à l’italienne
  • ,

  • installation d’un monte-escalier

Le référent ANAH présent dans votre ville de résidence sera en mesure de vous aider à connaître et à comprendre les conditions de l’aide d’ANAH.

Fonds de retraite et aides à la planification résidentielle pour les aînés

L’assurance retraite offre certaines aides aux personnes âgées qui souhaitent rester à la maison. Renseignez-vous auprès de la caisse de pension complémentaire à laquelle vous êtes rattaché. Il s’agit généralement d’une aide financière sous la forme d’une allocation.

Autres aides à la planification du travail à domicile pour les personnes âgées

Voici quelques autres aides qui vous permettront de réduire la facture si vous souhaitez réhabiliter votre maison :

  • Allocation d’autonomie personnalisée (APA) versée par l’assistance de la prestation d’invalidité du Conseil départemental
  • (PCH)
  • Action Logement, avec une aide allant jusqu’à 5 000€ si vous envisagez de réaménagement de votre sanitaire ou de votre salle de bain.

Il convient de noter que ces aides s’ajoutent des avantages fiscaux sous forme de crédits d’impôt.

Rénovation de la salle

Voir l’offre

ARTICLES LIÉS