Comment fabriquer sa propre Garde-robe ?

Comme je vous l’expliquais dans cet article, le tri de votre garde-robe n’est qu’un pas vers une garde-robe décontracté, au service de votre style. J’insiste beaucoup sur ce sujet car c’est la partie la moins facile à comprendre, et pour beaucoup, celle qui fait le plus peur. Et aussi parce que j’adore ça, et personnellement c’est celui qui m’a le plus fait progresser !

Mais il y a d’autres étapes qui sont tout aussi importantes pour créer une garde-robe à votre image. J’ai résumé sur le diagramme ci-dessous ceux que j’ai parcourus. Le tri est l’un des axes de départ, mais ce n’est pas le seul.

A lire en complément : Où acheter un équipement de chauffage ?

Dans cet article, je vous en dirai un peu plus sur chaque étape.

A voir aussi : Comment calculer dimension porte coulissante ?

1 — Trier pour voir plus clair

Comme je l’ai dit en introduction, cette étape est essentielle ! Il vous permet de sortir de votre garde-robe tout ce que vous ne mettez pas au quotidien.

Après un tri, vous pouvez regarder votre vraie garde-robe en face ! Vous pouvez avancer sur des bases saines.

Pour effectuer un tri approfondi, vous pouvez référez-vous à la série d’articles sur le sujet :

  1. Ce qu’il faut garder, ce qu’il faut éliminer
  2. Comment procéder
  3. Comment conserver

2 — Comprendre ce que j’aime

Les vêtements que vous conservez après le tri sont ceux dans lesquels vous vous sentez bien. Ils ne correspondent peut-être pas à 100 % à votre style, mais si vous les portez régulièrement, il y a une raison !

Après un véritable tri de garde-robe, vous voyez vraiment les vêtements que vous portez quotidiennement, ils ne sont plus noyés dans la masse de vêtements non portés. À ce stade, vous pouvez en apprendre beaucoup sur vos goûts, la façon dont vous construisez vos tenues, etc.

Observez les vêtements que vous avez gardés pour comprendre ce que vous aimez en particulier : couleurs, formes, matières… Mais aussi ce que vous aimeriez améliorer, ce qui vous manque… De même, notez dans ceux que vous avez éliminés ce qui ne vous convenait pas.

Ces informations vous seront d’une grande aide lorsqu’il s’agit de définir plus précisément votre style.

3 — Cherchez l’inspiration

Pour être capable de construire votre garde-robe idéale, vous devez d’abord vous en faire une idée claire.

En termes de style : vous devez savoir quels types de tenues, de vêtements, de matières, de couleurs vous souhaitez porter le plus souvent. Et aussi en termes de style de vie : vos envies sont-elles compatibles avec vos activités quotidiennes ?

Pensez à votre style de vie, aux activités que vous pratiquez régulièrement et au type de tenue que vous portez en ces occasions. Si vous faites cet exercice avant de trier votre placard, il sera plus facile de déterminer ce qu’il faut garder et ce qu’il faut jeter.

Pour déterminer votre style, regardez autour de vous, cherchez ce qui vous inspire, vous donne envie. Collectez autant de visuels que possible qui vous inspirent. Qu’il s’agisse de tenues, de vêtements que vous aimeriez porter, ou simplement d’imprimés qui émergent de certaines images. Ces images peuvent vous inspirer en termes de couleurs, de formes, de matériaux.

4 — Définissez votre style

En analysant votre tableau des inspirations, vous identifierez les principales tendances qui attirent vous en général. Regardez les couleurs : sont-elles douces ou lumineuses, neutres ou colorées. Préférez-vous les formes courbes ou droites, les frou-volants ou la sobriété. Quelles sont les matières que vous aimez porter : plutôt la fluidité d’une viscose ou l’élasticité du stretch…

Trouvez les principaux thèmes qui émergent de vos inspirations et définissez deux ou trois silhouettes représentatives du style qui vous inspire.

Pour aller plus loin sur ce sujet, je vous invite à consulter cet article (pour retrouver votre style suite à un changement de vie) ou celui-ci (retrouvez votre style dans une garde-robe capsule).

5 — Testez et ajustez

Votre dressing trié vous donne des informations sur ce que vous aimez.

Votre recherche d’inspiration vous donne des informations sur ce à quoi vous aspirez.

En confrontant les deux approches, vous pouvez identifier ce qui, dans votre dressing, vous permet d’exprimer votre style dès maintenant. Et vous savez ce qui vous manque, ce que vous devez réajuster, ce que vous avez aussi beaucoup, etc.

Composez des tenues qui correspondent le plus possible à votre style avec ce que vous avez actuellement dans votre garde-robe. Si nécessaire, achetez un ou deux chefs-d’œuvre essentiels si vous n’avez pas d’équivalent.

C’est aussi le moment d’essayer de confronter votre inspiration à la vie réelle. En mettant votre style en mouvement, vous confirmez qu’il est vraiment bon pour vous.

Et dressez une liste de ce que vous devez acquérir ou remplacer pour exprimer pleinement votre style.

6 — Donner vie à ma garde-robe idéale

À ce stade, vous savez ce que vous aimez porter et quel style vous souhaitez exprimer.

Vous aurez certainement besoin de faire quelques achats pour rester le plus proche possible de ce que vous voulez. Soit des achats ponctuels pour combler un vide, soit il s’agit presque d’une garde-robe entière à reconstituer.

Quelle que soit votre situation, vous avez une vision claire de ce que vous voulez et de ce qui vous convient le mieux. Vous avez maintenant une liste claire de ce que vous devez acheter pour compléter ou améliorer votre style.

Vous savez vos bases ou vous les identifiez au fil du temps. Vous savez dans quelles pièces investir, etc.

Et, lorsque vous faites du shopping, vous ne vous égarez plus à ce qui ne vous convient pas. Les erreurs d’achat diminuent en faveur des vêtements que vous avez du plaisir à porter.

Prêt pour une aventure ?

Il est évident que rien n’est gravé dans le marbre, votre style peut changer avec le temps. Soit du tout, soit avec de légères variations. Mais c’est une autre histoire…

De même, ce schéma est celui que j’ai personnellement suivi, il peut être adapté en fonction de vos propres besoins. J’ai commencé par faire le tri, et je vous encourage fortement à le faire aussi. Parce que cela a si bien fonctionné, je suis convaincu qu’il fonctionnera aussi pour vous !

Mais je sais aussi que certaines personnes auront besoin de plus de temps et feront les choses dans un ordre différent. En faisant des allers-retours entre le tri et la recherche d’inspiration par exemple. Ou en triant après avoir défini leur style.

Tout est possible, c’est pourquoi j’ai représenté le 4 premiers pas sous la forme d’un cycle sur le schéma.

Le plus important, c’est de commencer ! Quel que soit votre point de départ, agissez dès maintenant ! Vous ne le regretterez pas, je vous le promets.

ARTICLES LIÉS