Comment calculer la surface au sol d’un escalier ?

L’espace de vie (SHAB) est une surface de référence dans le domaine de la construction et de l’immobilier. Il n’est pas seulement mentionné dans les baux de location, mais également dans les contrats de vente de logements. SHAB est également utilisé pour définir les conditions de vie minimales. Enfin, notez qu’elle est identique à la surface connue sous le nom de « loi de Boutin ». Voyons donc comment la surface habitable est calculée.

A lire en complément : Quel revêtement mural pour les toilettes ?

Calcul de la surface habitable : définition

Premièrement, la zone habitable (SHAB) trouve sa définition dans l’article R.111-2 du Code du bâtiment et du logement.

La surface habitable d’un logement est la surface de plancher construite, après déduction des surfaces occupées par les murs, les cloisons, les marches et les cages d’escalier, les conduits, les portes et les fenêtres

A lire aussi : Pourquoi installer un extracteur d'air dans sa serre ?

. Finis, caves, sous-sols, hangars, garages, terrasses, loggias, balcons, séchoirs à l’extérieur du logement, vérandas, volumes vitrés fournis pour l’article R.111-10, les locaux communs et autres dépendances des logements, ni les parties de locaux ayant une hauteur de moins de 1,80 mètre.

Calcul de la surface habitable en détail

Pour ne rien oublier, nous vous recommandons d’effectuer le calcul en effectuant les deux étapes suivantes :

1. Calcul des surfaces de plancher avant déduction

Pour calculer la surface de base avant les déductions, il faudra additionner toutes les surfaces qui correspondent réellement au sol :

  • tous les niveaux au-dessus du sous-sol
  • toutes les surfaces fermées par des menuiseries et ayant un toit

À ce stade, les surfaces non isolées ou non chauffées devront également être comptées. Ce n’est qu’alors que nous pourrons déduire certaines de ces surfaces.

2. Surfaces à déduire

Ensuite, une fois que vous aurez calculé votre surface de base, vous devrez déduire les surfaces suivantes pour obtenir le SHAB :

  • toutes les surfaces de plancher dont la hauteur sous plafond est inférieure ou égale à 1,80 m
  • ,

  • l’épaisseur des murs et des cloisons, ainsi que leurs
  • évidements vides et tous les escaliers trémies
  • , marches d’escalier et rampes d’accès
  • ,

  • conduits et conduits de cheminée si leur partie la plus basse est inférieure à une hauteur de 1,80 m
  • toutes les surfaces de grenier qui ne peuvent pas être aménagées ou non finies, toutes les surfaces
  • du sous-sol
  • , les garages, ainsi que les abris
  • , vérandas, chauffés ou non chauffés

Pour rappel, cependant, restent inclus dans la zone de vie les éléments suivants :

  • toutes les surfaces des placards, ainsi que des cheminées
  • , des locaux techniques et des entrepôts, lorsqu’ils ne sont ni dans le grenier ni dans le sous-sol
  • le grenier, pour leur part avec une hauteur sous plafond supérieure à 1,80 m

Comparaison des schémas et des tableaux avec d’autres surfaces

>> Tableau de comparaison des surfaces (format pdf) Diagrammes de comparaison des surfaces (format pdf)

ARTICLES LIÉS